Mauvaise nouvelle pour la Russie : Emmanuel Macron et Zelensky vont…

Empreinte News

Le président français Emmanuel Macron recevra son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky vendredi 7 juin 2024 à l’Elysée, au lendemain des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, afin de discuter des « besoins de l’Ukraine » face à la Russie, a annoncé mardi 4 juin 2024 la présidence française.

« Alors que les frappes russes ne cessent de s’intensifier sur le front et sur les infrastructures énergétiques, les deux présidents évoqueront la situation sur le terrain ainsi que les besoins de l’Ukraine », dans le « prolongement de la Conférence de soutien à l’Ukraine qui s’est tenue à l’Elysée le 26 février 2024 », est-il précisé.

Emmanuel Macron avait alors annoncé des mesures pour fournir plus d’armes à Kiev et n’avait pas exclu l’envoi de soldats en Ukraine, suscitant la controverse parmi ses alliés ainsi que la colère de la Russie.

Il a promis de nouvelles annonces à l’occasion de la visite vendredi de Volodymyr Zelensky à Paris, alors que des discussions sont en cours sur l’envoi d’instructeurs militaires français en Ukraine.

Le projet d’une coalition européenne d’instructeurs pour former les troupes ukrainiennes en Ukraine, souhaité par la France, est discuté entre Européens mais apparaît loin d’être finalisé, de nombreux pays s’interrogeant sur le risque de représailles russes.

La Russie, qui revendique des avancées constantes ces dernières semaines dans l’est et le nord-est de l’Ukraine, a dit mardi ne pas exclure que ses forces puissent frapper les instructeurs français sur le sol ukrainien. Elle affirme par ailleurs qu’ils sont déjà présents sur place.

Le président ukrainien, qui sera accueilli par le ministre des Armées Sébastien Lecornu avec les honneurs militaires vendredi matin aux Invalides, visitera également avec lui un site du groupe d’armement franco-allemand KNDS à Versailles, près de Paris.

KNDS, un des principaux acteurs européens de l’armement terrestre (il fabrique des chars de combat, des systèmes d’artillerie ainsi que les canons Caesar que la France livre à Kiev) va s’installer en Ukraine.

Cet accord fait suite à une annonce du chancelier allemand Olaf Scholz et du président français Emmanuel Macron d’une initiative de production locale en Ukraine de pièces détachées, de munitions et, voire, à terme, d’équipements militaires complets.

Le président ukrainien prononcera aussi vendredi un discours dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.

Yaël Braun-Pivet accueillera le dirigeant ukrainien à 09H30 07H30 GMT) à l’Hôtel de Lassay, puis M. Zelensky prononcera un discours devant les députés autour de 09H50 (07H50 GMT), avant de s’entretenir avec la présidente de l’Assemblée nationale qui s’était rendue en Ukraine en mars.

Dans l’hémicycle, le président des députés Les Républicains (droite) Olivier Marleix a jugé « déplacé » d’inviter, à « 48 heures » des élections européennes, « le président Zelensky à venir s’exprimer devant l’Assemblée », accusant Emmanuel Macron de « parasiter » le débat des européennes. « Cela n’enlève rien évidemment à notre soutien aux Ukrainiens », a-t-il précisé.

Mme Braun-Pivet, à l’inverse, a répondu être « très heureuse » et « fière » de cette venue. M. Zelensky est invité « à l’occasion des commémorations des 80 ans du débarquement », dont « nous ne choisissons pas la date », le 6 juin, « à trois jours du scrutin des élections européennes », a-t-elle souligné.

Avec l’AFP

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *