France : Macron rejette la démission de Gabriel Attal ; la raison

Empreinte News

Gabriel Attal a présenté sa démission à Emmanuel Macron après les élections législatives de ce dimanche 7 juillet 2024.

Une démission rejetée par le président Macron qui demande à Gabriel Attal de rester Premier ministre « pour le moment » afin d’ »assurer la stabilité du pays ».

Le Premier ministre, réélu dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine, avait annoncé ce dimanche 7 juillet 2024,  à l’issue du second tour des élections législatives anticipées, marquée par une victoire de la gauche et un net recul du camp présidentiel, qu’il remettrait sa démission sans exclure de poursuivre sa tâche « aussi longtemps que le devoir l’exigera ».

Assemblée nationale sans majorité

Nation hôte des Jeux olympiques et paralympiques du 26 juillet au 8 septembre, le bail de Gabriel Attal à Matignon pourrait donc continuer tout l’été.

Sans majorité claire, le risque de paralysie au Palais bourbon est réel. Le camp présidentiel est maintenant minoritaire.

 dans l’Hémicycle. Le Nouveau Front populaire (NFP), est arrivé en tête des élections législatives anticipées avec 182 députés.

 Le camp présidentiel récolte 163 sièges, en net recul, et le RN et ses alliés 143.

Emmanuel Macron « attendra la structuration de la nouvelle Assemblée nationale pour prendre les décisions nécessaires », expliquait l’Élysée.

Avec AFP

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *