Euro 2024 : « Sans Cristiano Ronaldo, le Portugal ne serait pas… », cette légende anglaise surprend

Empreinte News

En pleine moquerie après l’élimination du Portugal à l’Euro 2024, Cristiano Ronaldo a reçu un soutien de taille. Il s’agit de Rio Ferdinand, ancien joueur anglais.

Selon ce dernier, bien que Cristiano Ronaldo n’ait pas réussi à remporter l’Euro 2024 avec le Portugal, c’est tout de même grâce à lui que son équipe s’est qualifiée pour cette compétition.

Pour appuyer ses propos, Rio Ferdinand est revenu sur la phase des éliminatoires de l’Euro 2024 et a fait mention des 10 buts que CR7 a marqués à son âge. Il a donc conclu que sans lui, le Portugal ne se serait pas qualifié pour l’édition 2024 de cette compétition.

« Sans Cristiano Ronaldo, le Portugal ne se serait pas qualifié pour l’Euro. Il a marqué 10 buts lors des éliminatoires à l’âge de 39 ans », a-t-il déclaré.

Un avis que ne partage pas le journaliste de RMC, Daniel Riolo. Revenant sur les performances de CR7 lors des quarts de finale, il a par ailleurs déclaré que ce dernier était inexistant.

Plus loin, il a affirmé que non seulement le joueur n’est pas performant, mais aussi, il empêche ses coéquipiers d’évoluer.

« Cristiano Ronaldo, ça fait des années qu’il bloque l’éclosion de certains joueurs et qu’il n’apporte rien à cette équipe. Et ce soir, on l’a vu. Le Portugal a joué à 10.

Cristiano Ronaldo a gâché la compétition du Portugal. Il empêche ses coéquipiers d’être bons.

C’est d’une tristesse infinie, il y a un côté pathétique », a-t-il déclaré.

Des propos qui rejoignent en partie ceux de l’analyste sportif Nabil Djellit. Revenant lui aussi sur le déroulement du match, ce dernier a jugé terrible la défaite du Portugal. Et en ce qui concerne CR7, il a laissé entendre que le coach aurait dû le changer durant la confrontation.

« Le Portugal a joué à 10. Terrible à dire, mais ce soir, Cristiano Ronaldo c’est le Joe Biden du football. En le laissant sur le terrain, le coach Roberto Martinez a abîmé sa légende », a-t-il ainsi déclaré.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *