Skip to content Skip to footer

BAC 1/ 2023 : bonne chance aux candidats de Baguida

Le Togo démarre ce 30 mai 2023, les examens officiels du Baccalauréat première partie.

A Baguida, l’exécutif communal du Golfe 6 est allé implorer toutes les bénédictions sur les candidats pour que l’année soit couronnée de succès.

Que ce soit au Lycée Adamavo  avec ses 328 candidats et au Lycée de Baguida centre avec ses 789 candidats, la première épreuve de français se déroule normalement selon les informations reçues sur le terrain par le Maire Jean-Baptiste Koffi  DAGBOVIE et sa délégation.

« Je suis heureux de savoir que tout se déroule dans la quiétude. Cela est un gage rassurant  pour un fort taux de réussite à la fin de l’année. Imaginez que derrière tout ce que l’organisation d’un examen national demande comme énergie, ressources humaines, techniques et financières au niveau des apprenants, des parents tout comme au niveau du corps enseignant, du gouvernement et des partenaires , il survient certains soucis de quelques heures qui peuvent tout saper. Ma sortie ce matin, avec ma délégation, est de nous assurer que tout se passe très bien et Dieu aidant c’est ce que nous avons constaté partout où nous sommes passés. Aux candidats que j’ai trouvés sérieux, j’ai souhaité toutes les grâces d’un parent d’élève et d’autorité municipale qui a besoin de cette ressource humaine pour l’émergence de notre commune » a détaillé le Maire DAGBOVIE.

A quelques mètres dans la même Commune, Michel Kossigan AGBEHONOU (1er Adjoint au Maire) et Djimessa ANANI-AGBAVITO (2e Adjoint) ont conduit une autre équipe pour le même exercice.

Du Lycée Ste Catherine (349 candidats) au Lycée St Esprit (225 candidats) en passant par le complexe scolaire Vic-Intelligentsia (331 candidats) et le Lycée Baguida plantation (352 candidats) le constat de la sérénité est la même en dépit des absences constatées.

“Nous sommes allés constater l’effectivité du démarrage du Baccalauréat de 1ère partie dans les centres d’écrit dans notre Commune du Golfe 6.
Parmi les centres que nous avons eu l’occasion de visiter (4/7), tout a bien démarré. Malheureusement nous avons dénombré 3 absents dans 2 centres.” a déclaré Michel Kossigan AGBEHONOU.

Dans les centres publics comme privés (toutes séries confondues), les candidats dégagent déjà une franche sérénité qui permettent aux visiteurs de leur prédire un radieux lendemain pour leurs familles, encadreurs ainsi que pour Baguida et l’humanité toute entière.

Une éducation de qualité participe à une meilleure compréhension des enjeux politiques et économiques d’un pays et permet à chacun de s’impliquer dans la société et d’accompagner l’évolution d’un pays vers un développement économique et une stabilité politique.

La Commune du Golfe 6 qui s’évertue à devenir une destination de premier choix pour les investisseurs compte beaucoup sur une main d’œuvre locale très diversement qualifiée et issus des centres éducatifs et de formation pour occuper les postes de responsabilité.

Leave a comment

0.0/5