Skip to content Skip to footer

Togo- Sept chefs d’accusation contre le journaliste Apollinaire Mewenemesse

Le juge d’instruction vient de décerner un mandat de dépôt contre le Directeur de publication du journal « La Dépêche ». Apollinaire Mewenemesse est envoyé en prison après 72 heures de garde à vue à la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) de la Police nationale. La presse critique au Togo vient encore d’être privée d’un membre.

A la suite d’une information ouverte par le juge d’instruction, ce dernier a décerné contre Apollinaire Mewenemesse un mandat de dépôt. Les chefs d’accusation sont notamment faux et usage de faux, diffusion de fausses nouvelles, attente à l’honneur, offense au chef de l’État, injures aux cours et tribunaux.

Selon les informations, le Directeur de publication de « La Dépêche » sera reconduit dans les locaux de la BRI cette nuit. Il sera déféré à la prison civile de Lomé demain dans la journée.

Apollinaire Mewenemesse est le cinquième journaliste à être envoyé en prison ces deux dernières années, après Loïc Lawson, Anani Sossou, Ferdinand Ayité et Joël Egah qui, lui, n’a pas survécu après.

lalternative.info avec iciLome

source

Leave a comment

0.0/5