Togo- Kara : 4 trafiquants d’espèces protégés interpellés

Empreinte News

Le 30 juin dernier, une opération coordonnée a permis l’arrestation de quatre individus présumés trafiquants, alors qu’ils tentaient de vendre clandestinement 34,36 kilogrammes d’ivoire et de dents d’hippopotames.

Les individus arrêtés, nommés Wendana Ograbako, Bogra Keeg’ba, Issifou Tougma, et Abilou Yameogo, ont été pris en flagrant délit de détention, transport et vente illégale de produits fauniques précieux. Interrogés et présentés au procureur, les quatre trafiquants ont été transférés le 4 juillet 2024 à la prison civile de Kara. Ils risquent des peines de prison allant de un à cinq ans, ainsi que des amendes variant entre un million et 50 millions de francs CFA.

« Les trafiquants, comprenant deux ressortissants du Burkina Faso et deux du Togo, ont été appréhendés alors qu’ils négocient la vente de 11 défenses d’éléphants, 8 morceaux d’ivoire et 5 dents d’hippopotames. Ces produits étaient acheminés depuis le Burkina Faso, passant par Dapaong avant d’atteindre Kara », a expliqué le commissaire de Police Yao Awizoba, Commandant de la BRI.

Notons que cette opération a été le fruit d’une collaboration efficace entre la Brigade de Recherche et d’Investigation (BRI) de Kara, le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières (MERF) et l’ONG EAGLE.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *