Togo- Art/Kokou Ekouagou : Peindre les identités pour unir les cultures

Empreinte News

Né à Lomé en 1979, Kokou Ekouagou est un artiste plasticien togolais qui, dès son enfance, a été fasciné par les couleurs et les formes. Son intérêt pour l’art a été cultivé par ses enseignantes et s’est renforcé au lycée grâce à l’influence d’une professeure de dessin exigeante. Malgré son talent et sa passion pour le dessin, Ekouagou a d’abord poursuivi des études scientifiques avant de se consacrer pleinement à l’art, encouragé par son oncle artiste, Kisito Assangni.

Ekouagou explore son héritage culturel africain dans ses œuvres, combinant des symboles traditionnels avec des techniques modernes pour créer des pièces qui dialoguent entre le passé et le présent. Sa série “Mémoire et Modernité” illustre cette dualité en fusionnant l’art traditionnel togolais avec des matériaux contemporains. En plus de son travail en studio, il s’engage activement dans la scène artistique togolaise et internationale, participant à des résidences et des ateliers.

Conscient du pouvoir de l’art comme outil de transformation sociale, Ekouagou mène des projets communautaires, notamment des ateliers pour les jeunes. Pendant la pandémie de COVID-19, il a lancé le projet “Art et Résilience” pour soutenir psychologiquement les jeunes en utilisant l’art.

Reconnu pour son talent et son engagement, Ekouagou a exposé ses œuvres dans des galeries prestigieuses et a participé à des événements artistiques majeurs, comme la Biennale de Dakar en 2022. Il envisage de créer une fondation pour soutenir les jeunes artistes africains et promouvoir l’art africain à l’échelle mondiale.

Kokou Ekouagou est un artiste talentueux et engagé, un explorateur des identités culturelles et un acteur du changement social, dont le parcours inspire ceux qui croient au pouvoir transformateur de l’art.

Par Richard Laté Lawson-Body

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *