Thermonucléaire : un pays membre des BRICS sur le point de dépasser l’Occident

Empreinte News

D’après le Wall Street Journal, la Chine pourrait surpasser les États-Unis et l’Europe en matière de technologie de fusion thermonucléaire à long terme d’ici trois à quatre ans.

Cette avancée majeure s’explique par le rythme soutenu des investissements et du développement dans ce domaine par la Chine.

Selon des scientifiques ayant une connaissance approfondie des installations de fusion chinoise, si le pays maintient son élan actuel, il dépassera les capacités de fusion magnétique des États-Unis et de l’Europe dans un avenir proche.

La fusion thermonucléaire, qui vise à reproduire la réaction énergétique du Soleil, est considérée comme une source d’énergie potentiellement propre et illimitée.

Cette perspective a suscité des inquiétudes chez les responsables et les scientifiques américains, qui craignent que les États-Unis ne perdent leur leadership dans ce domaine technologique crucial.

La fusion thermonucléaire prometteuse offre un moyen de relever les défis énergétiques mondiaux de manière durable et pourrait avoir un impact profond sur l’avenir de la production d’électricité.

Il est important de noter que les progrès scientifiques et technologiques peuvent évoluer rapidement et que d’autres acteurs internationaux participent également à la recherche sur la fusion.

La course à la maîtrise de la fusion thermonucléaire reste un domaine dynamique et compétitif, et il reste à voir quel pays sera le premier à franchir cette étape technologique majeure.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *