Riche en cobalt, cuivre, diamant, or et en uranium, ce pays d’Afrique renforce ses relations avec l’UE

Empreinte News

Très riche en ressources naturelles, la République Démocratique du Congo (RDC) ne cesse de renforcer ses relations avec l’Union européenne (UE).

Le vendredi 24 mai, le Président de la RDC, Félix Tshisekedi, a rencontré 11 ambassadeurs de l’UE accrédités dans le pays.

Cette rencontre a permis de passer en revue les relations bilatérales, d’aborder la situation dans l’Est du pays et de définir les axes de collaboration future.

L’ambassadeur de l’UE, Nicolas Berlanga, a réitéré l’engagement de l’Union européenne à renouveler son partenariat avec la RDC.

Il a indiqué que l’UE compte accompagner et intensifier la coopération avec la RDC dans divers domaines.

La RDC, un pays au potentiel immense

Avec sa superficie de 2,345 millions km², la RDC représente le deuxième pays le plus vaste d’Afrique.

En raison de ses ressources naturelles abondantes et variées, on le considère comme le « cœur » de l’Afrique centrale.

Le pays regorge de bois, de minerais, d’eau, de faune et de flore. Ces richesses font de lui un acteur clé sur le marché mondial des ressources naturelles.

De plus, ses réserves en cobalt, cuivre, diamant, or, uranium et manganèse sont particulièrement stratégiques pour l’Europe.

Que gagne la RDC en renforçant ses relations avec l’UE ?

Le renforcement du partenariat entre l’UE et la RDC présente des avantages considérables pour les deux parties.

L’UE peut s’assurer un accès privilégié aux ressources naturelles congolaises essentielles à sa transition énergétique et à ses industries stratégiques.

De son côté, la RDC peut bénéficier d’investissements, d’expertise et d’un soutien au développement de ses infrastructures et de son économie.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *