Skip to content Skip to footer

Réduire considérablement les accidents sur les routes  

Le Togo s’active pour limiter les accidents sur ses routes. Le pays veut devenir une terre de rêve et un centre d’affaires de premier choix pour les citoyens et les étrangers. Cela passe par la construction massive des routes, entre autres infrastructures indispensables au développement. Un autre pan est d’assurer sur ces routes la sécurité des usagers. Et le Togo multiplie les initiatives pour.

Le réseau routier s’est agrandi ces dernières années avec le bitumage de nombreuses voies et l’aménagement des pistes rurales sur l’ensemble du territoire.

Durant la décennie, on parle de plus de 5 000 km de routes au Togo dont près de la moitié de celles-ci entièrement bitumées. De 2020 à 2025, environ 1 000 milliards de francs CFA devraient être consacrés aux infrastructures routières selon les prévisions.

Entre 2015 et 2021, le gouvernement en place a injecté plus de 930 milliards de francs CFA pour l’extension du réseau routier. Plus tôt de 2016 à 2018, des chantiers ont permis d’entretenir 1 042 km de routes et de réhabiliter 2 577 pistes rurales.

C’est ce qui amène les pouvoirs publics au projet de fixation des conditions d’accès et d’exercice de la profession de conducteur routier. Il s’agit de professionnaliser le secteur du transport à travers le métier de conducteur routier et l’amélioration de la sécurité routière.

L’idée est de pouvoir disposer des informations ainsi que des données qu’il faut pour une organisation efficiente du sous-secteur du transport routier, conformément à la vision nationale qui est de s’affirmer comme étant un hub logistique et de services.

Il est connu qu’il existe une politique de sécurité routière au Togo qui prend en compte le management, les infrastructures, la qualité des véhicules, les usagers et les secours. Le ministère de la Sécurité et de la Protection civile veille beaucoup au grain.

Le contrôle du permis de conduire, le test d’alcoolémie, l’instauration du port de casque pour les motocyclistes et la ceinture de sécurité pour les automobilistes, la limitation du nombre de personnes par motocyclette ou par voiture, les sensibilisations pour le respect du code de la route, etc. font partie des moyens qu’il utilise pour éviter les accidents.

 

Leave a comment

0.0/5