Plus de 90 personnes mortes, fuyant une rumeur d’épidémie dans ce pays africain

Empreinte News

Plus de 90 personnes sont mortes au large du Mozambique dans le naufrage d’un bateau de pêche converti en ferry et qui était surchargé avec 130 passagers à bord, ont annoncé ce dimanche 07 avril 2024, les autorités locales.

« Le bateau a coulé, car il était surchargé et inadapté au transport de passagers. 91 personnes ont perdu la vie », a déclaré Jaime Neto, secrétaire d’Etat de la province septentrionale de Nampula.

Plusieurs enfants figurent au nombre des victimes, selon lui.

Les sauveteurs ont retrouvé cinq survivants, et continuaient leurs recherches, mais l’état de la mer rendait les opérations difficiles.

La plupart des passagers tentaient de fuir la terre ferme en raison de fausses informations sur l’épidémie de choléra en cours, qui ont semé la panique, selon M. Neto.

Le Mozambique, un des pays les plus pauvres du monde, a enregistré près de 15.000 cas de cette maladie transmise par l’eau souillée, et 32 personnes en sont mortes depuis le mois d’octobre, selon les statistiques gouvernementales.

La province de Nampula est la région la plus affectée, concentrant un tiers des cas.

Elle a accueilli également ces derniers mois de nombreuses personnes fuyant une série d’attaques jihadistes dans la province voisine de Cabo Delgado, dans le nord du pays.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du naufrage, a précisé le secrétaire d’Etat, en mentionnant que deux des cinq survivants avaient été hospitalisés.

Le bateau se dirigeait vers l’Ile de Mozambique, l’ancienne capitale de la colonisation portugaise en Afrique de l’Est, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *