Pétrole : un potentiel coup dur pour ce géant d’Afrique ?

Empreinte News

L’un des pays plus gros exportateurs de pétrole d’Afrique pourrait se retrouver dans une impasse. En effet, la Libye se retrouve confrontée à une situation délicate.

Concrètement, c’est peu de dire que le nouveau ministre libyen du Pétrole n’a pas la partie facile.

À peine nommé, Khalifa Abdul Sadiq se retrouve déjà sur un siège éjectable, selon les experts.

La faute à un limogeage contesté qui pourrait le faire déraper dès ses premiers pas.

Car en évincant son prédécesseur Mohamed Aoun pour régler de vieilles querelles autour d’opacités sur des contrats pétroliers, le pouvoir libyen a peut-être créé un nouveau foyer d’incendie.

Les soutiens de l’ex-ministre limogé ne l’entendent pas de cette oreille et semblent bien décidés à défendre leur poulain.

Une fronde en puissance que redoutent les analystes de S&P Global Platts. Dans une étude au vitriol, ces spécialistes avertissent que les contestations pourraient bien « déstabiliser la production pétrolière et gazière » du pays.

De quoi replonger la Libye dans le chaos dont elle peine à s’extraire depuis 2011 ?

Il faut dire qu’au pays de l’or noir, un simple remaniement ministériel ne se réduit jamais à un simple jeu de chaises musicales entre bureaucrates.

Dans cette économie pétro-rentière où les clans se disputent la manne des hydrocarbures, chaque nomination fait l’objet de féroces tractations en coulisses.

Cette fois, le récent promu Abdul Sadiq se retrouve ainsi en première ligne dans ce qui s’apparente à une nouvelle guerre des boutons entre factions rivales.

S’il parvient tant bien que mal à s’accorder avec la compagnie pétrolière nationale NOC, d’autres francs-tireurs pourraient bien lui tendre des embuscades. Une sale guerre de tranchées en perspective ?

Une chose est sûre : en héritant du portefeuille le plus sensible et stratégique de Libye au pire moment, le nouveau boss du pétrole pourrait bien se brûler les ailes.

Un bien mauvais présage pour un pays qui espérait relancer enfin son secteur pétrolier en ruines après une décennie d’instabilité chronique.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *