Niger : malgré la fermeture des frontières, le pétrole nigérien est au Bénin

Empreinte News

Le pétrole brut en provenance du Niger a atteint ce dimanche 21 avril 2024 le territoire du Bénin. Il a été reçu à la station terminale de Sèmè.

L’information est sortie suite au constat fait par une délégation de WAPCO. Une activité qui marque ainsi le début d’une nouvelle relation commerciale avec ce pays voisin du Bénin.

Avec une longueur de 1905,8 km, la station de Sèmè représente le point final du pipeline Niger-Benin.

Le pétrole brut a été conduit à cette station terminale où il sera stocké et ensuite acheminé vers l’offshore SPM pour la vente.

Du Niger au Bénin, le pipeline a une longueur de 1980 km dont 675 au Bénin. “Ce projet est l’aboutissement de beaucoup d’années de travail et de coopération”, indique Aimé-Yvan Karegire, directeur général adjoint des douanes béninoises.

Sa construction désormais achevée, le méga oléoduc va permettre le transport de près de 90 000 barils de pétrole par jour à partir des forages d’Agadem au Niger.

“Dans quelques jours, le Niger amorcera l’exportation du pétrole brut”, a annoncé Abdoulaye Alidou Maïga lundi 04 mars 2024 à Cotonou.

Fin 2023, les nouvelles autorités du Niger ont lancé la première production qui sera acheminée vers la station terminale installée à Sèmè Kpodji au Bénin.

“Cette phase est d’une importance hautement stratégique aussi bien pour le Niger que pour le Bénin qui est le pays de départ des exportations”, assure Alidou Maïga.

Le Bénin percevra des droits de transit et des recettes fiscales par quantité de pétrole exporté. Le pipeline va aussi créer plus de 2000 emplois pour le Bénin.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *