Le réformateur Pezeshkian remporte la présidentielle en Iran

Empreinte News

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a félicité samedi le réformateur Masoud Pezeshkian pour sa victoire à la présidentielle en Iran, soulignant le rôle de Téhéran en tant que soutien « fort » des groupes de « résistance » dans la région.

Dans une lettre diffusée sur les réseaux sociaux du puissant mouvement pro-iranien, M. Nasrallah félicite M. Pezeshkian pour son « élection bénie » par le peuple iranien.

« Le Hezbollah et tous les groupes de résistance de la région (…) considèrent toujours la République islamique d’Iran comme un soutien fort, stable et permanent », peut-on lire dans la lettre.

Téhéran apporte un soutien financier et militaire au Hezbollah, créé avec l’aide des Gardiens de la Révolution, armée idéologique de la République islamique, après l’invasion israélienne du Liban en 1982.

Le mouvement chiite est un élément clé de ce que l’on appelle l’axe de la résistance, une alliance de mouvements armés pro-iraniens qui s’opposent à Israël et aux Etats-Unis.

L’alliance compte également le mouvement islamiste palestinien Hamas, les rebelles houthis du Yémen et des groupes en Irak.

Le Hezbollah échange régulièrement des tirs transfrontaliers avec l’armée israélienne pour soutenir le Hamas, depuis le 8 octobre, au lendemain de l’attaque qui a déclenché la guerre de Gaza.

Le mouvement libanais a combattu en Syrie en soutien au président Bachar el-Assad, pendant la guerre civile déclenchée dans ce pays voisin du Liban en 2011.

Le président syrien, Bachar al-Assad, a lui aussi adressé ses félicitations au président élu en Iran, pays qui le soutient depuis le début de la guerre civile dans son pays.

© Avec l’AFP

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *