Skip to content Skip to footer

Hossam Hassan : « Il n’est pas encore une légende », le nouveau sélectionneur de l’Egypte crache ses vérités à Mohamed Salah

En Egypte, après l’élimination des Pharaons à la CAN 2023, le sélectionneur Hossam Hassan a pris sa place de Rui Vitoria et il veut être clair concernant Mohamed Salah .

L’ancien capitaine de l’équipe égyptienne a pour mission de ramener la sélection égyptienne au devant de la scène continentale.

Après une finale perdue à la CAN 2021 au Cameroun face au Sénégal, les Pharaons ont complètement sombré en Côte d’Ivoire.

Ils ont été éliminés dès la phase de poule de la compétition en enregistrant que des matchs nuls au cours des 3 matchs qu’ils ont disputés.

Désormais, Hossam Hassan à pour mission de remette de l’ordre dans le groupe égyptien et l’ancien joueur semble utiliser la méthode forte.

Dans un entretien, le nouveau sélectionneur n’a pas été très tendre avec le capitaine de son équipe Mohamed Salah. Pour lui, il n’est pas encore une légende pour son pays, car il n’a rien gagné en sélection.

L’intégralité des propos de Hossam Hassan sur Mohamed Salah

« J’ai joué pour mon pays, personne ne m’a convaincu de choisir quel type de tournoi, je dois respecter plus que les autres. La CAN est également le meilleur tournoi du monde, c’est une tradition et une fierté africaine. Jouer pour l’Egypte a toujours été une priorité », avoue l’ancien capitaine des Pharaons.

« Maintenant, nous avons Mo Salah qui écoute les personnes qui choisissent pour lui quel tournoi est bon pour lui. Une légende égyptienne est choisie en fonction du nombre de titres qu’elle a remportés pour le pays, pas pour son club. Nous sommes contrariés en tant qu’égyptiens, car c’est la première fois que cela arrive à notre équipe nationale. Si un patron de club dit à Ronaldo de ne pas tout donner pour le Portugal, Cristiano quittera ce club et dira au monde exactement pourquoi. Lionel Messi ne mettra jamais les intérêts des autres avant l’Argentine », rappelle le technicien égyptien.

Le départ de Salah de la CAN après sa blessure ne passe pas

« En 2018, Mo Salah a eu une blessure à l’épaule qui était pire que celle dont on dit qu’il a eue lors de la finale de la Ligue des champions de l’UEFA. Il voulait être avec l’équipe nationale pour récupérer tout en étant avec l’équipe nationale, car c’était un tournoi de Coupe du monde. Maintenant, c’est le tournoi de la CAN, il quitte l’équipe nationale pour récupérer à Liverpool. En 2018, nous avions les mêmes médecins qui ont accéléré sa récupération à l’épaule pour la Coupe du monde, maintenant ce sont des médecins faibles selon son attitude et celle de Liverpool, simplement parce que c’est la CAN », déplore le nouveau sélectionneur.

« Il doit se décider. Parce qu’en tant qu’entraîneur en chef, je suis là pour défendre l’intérêt national plutôt que l’individuel. De plus, il doit garder à l’esprit qu’il n’est pas encore une légende égyptienne. Il n’a rien remporté pour nous », a martelé Hossam Hassan.

source

Leave a comment

0.0/5