Gaz et pétrole au Sénégal : voici ce que le Président Bassirou Diomaye Faye veut changer

Empreinte News

Le nouveau Président du Sénégal semble bien décidé à renégocier les termes des contrats d’exploitation du pétrole et du gaz signés avec les majors étrangères.

Un chantier d’envergure pour tenter de récupérer une partie de la valeur des ressources naturelles du pays.

Dès son arrivée au pouvoir, Bassirou Diomaye Faye a affiché une volonté ferme. Celle de remettre à plat les accords liant le Sénégal aux géants du secteur des hydrocarbures comme BP, Woodside ou Kosmos Energy.

L’objectif est clair. Il s’agit de garantir une meilleure répartition des revenus issus de l’exploitation des gisements offshore de Grand Tortue/Ahmeyim (GTA) et de Sangomar.

Lors de son premier déplacement présidentiel en Mauritanie voisine le 18 avril, M. Faye a ainsi plaidé pour une « évaluation en profondeur » du mégaprojet gazier GTA que les deux pays partagent.

Un signal fort envoyé aux société privée, alors que les retards accumulés sur ce chantier colossal se chiffrent désormais en milliards de dollars.

Si une renégociation formelle des contrats semble compromise par les clauses de stabilité en vigueur, le nouveau régime sénégalais espère au moins clarifier certaines zones d’ombre.

Quels sont les détails des annexes confidentielles ? Qui sont les véritables bénéficiaires de ces projets stratégiques ? Quelle part des bénéfices reviendra réellement à l’Etat ? Ces questions demeurent dans les esprits.

Toutefois, au-delà des enjeux financiers, les équipes de M. Faye souhaitent également réévaluer l’impact environnemental des forages pétroliers au large des côtes sénégalaises.

Une préoccupation qui prend de plus en plus d’importance face à l’urgence climatique.

Reste à voir si le jeune président dispose d’un réel rapport de force pour infléchir la trajectoire de ces mégaprojets déjà bien engagés.

Toute la difficulté sera d’obtenir des garanties supplémentaires sur l’exploitation du gaz et du pétrole, sans fragiliser un climat des affaires déjà tendu au Sénégal ces derniers mois.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *