Skip to content Skip to footer

Foot : le départ de Mbappé, quel impact sur la fin de saison du PSG ?

La révélation du départ de Kylian Mbappé vient percuter de plein fouet la fin de saison du PSG et pourrait avoir des conséquences sur le moral et le rendement de l’équipe, encore engagée sur tous les tableaux dont la Ligue des champions.

Comment gérer plus de trois mois de compétition avec une superstar en partance vers d’autres cieux ? C’est toute la problématique à laquelle fait face l’encadrement parisien, à commencer par l’entraîneur Luis Enrique.

Au lendemain d’un succès au Parc des Princes contre la Real Sociedad (2-0) qui place le club en très bonne voie pour se qualifier pour les quarts de finale de la C1, l’attention s’est subitement déportée du terrain vers les coulisses.

Et la nouvelle de la non-prolongation du contrat de Mbappé à Paris phagocyte forcément les échéances sportives futures, à commencer par un déplacement à Nantes, samedi lors de la 22e journée de Ligue 1.

Aucune communication officielle n’est prévue sur le sujet d’ici « plusieurs mois », en attendant le règlement des « conditions » de la séparation entre le PSG et le meilleur buteur de son histoire (243), selon une source proche du dossier. En jeu : les primes auxquelles le joueur avait promis de renoncer l’été dernier après avoir annoncé son intention de ne pas activer une clause lui permettant de rester à Paris jusqu’en 2025.

Quid du vestiaire ?

Le leader du championnat affiche donc pour le moment une certaine sérénité à tous les étages. Selon une source proche du club, la direction du PSG a déjà anticipé depuis plusieurs mois la vie sans Mbappé, indiquant que l’intérêt se tournera dorénavant vers le « collectif » et la « jeunesse », un an après avoir fait notamment partir Lionel Messi et Neymar.

Mais quid du vestiaire ? La perspective de perdre le meilleur élément de l’équipe est-elle de nature à plomber le moral de ses coéquipiers ? Les questions se posent alors que les dirigeants parisiens ont tout fait pour accueillir l’an dernier au sein du groupe des joueurs proches du capitaine de l’équipe de France comme Ousmane Dembélé, Lucas Hernandez et Randal Kolo Muani.

« Le plus important ce sont vraiment les titres, on a un groupe déterminé et jeune qui veut gagner des trophées », avait assuré Mbappé, interrogé le 3 janvier sur son avenir à l’issue du Trophée des champions remporté par le PSG.

Mais personne ne peut rester insensible parmi ses coéquipiers à son départ programmé, en premier lieu son grand ami Achraf Hakimi.

Le N.7 n’a en tout cas pas paru particulièrement affecté mercredi face à la Real Sociedad, sauvant, comme souvent, son équipe en seconde période en ouvrant le score. Et ce, quelques jours après avoir fait part de sa décision à ses dirigeants.

« Ambiance habituelle »

Luis Enrique a lui soigneusement botté en touche vendredi en conférence de presse de veille de match vendredi. Refusant de commenter le choix de l’attaquant de quitter la capitale, il a assuré que l’atmosphère avait été normale à l’entraînement avant le voyage à Nantes.

« Je vais éviter d’aborder ce sujet jusqu’à ce que les parties impliquées se prononcent, a-t-il expliqué. Kylian Mbappé ne s’est pas prononcé publiquement, le club non plus.

Moi je suis l’entraîneur, quand les parties auront parlé, je vous donnerai mon avis. L’ambiance ce matin était celle habituelle avant chaque match. C’est un match normal, un entraînement normal, sans nouveauté ».

Certes, avec 11 points d’avance sur Nice, Paris s’avance tranquillement vers le 12e sacre national de son histoire. Mais en Ligue des champions, le moindre relâchement pourrait s’avérer fatal.

« Je ne suis pas préoccupé, a ajouté le technicien espagnol. Pour être assis là où je suis assis, il faut avoir la personnalité et l’expérience, comme les joueurs. Il faut savoir qu’autour du club il y a toujours des rumeurs, des critiques, des éloges… Celui qui n’aime pas ça ne peut pas être dans ce club ».

On n’ose cependant imaginer l’effervescence et le contexte brûlant que provoqueraient d’éventuelles retrouvailles en C1 entre Paris et le Real Madrid, le grandissime favori pour accueillir Mbappé la saison prochaine. Avant leur divorce définitif fin mai, le PSG et sa vedette vont marcher sur un fil.

© Agence France-Presse

Suivez-nous via notre canal Telegram pour ne rien rater de l’actualité. 

source

Leave a comment

0.0/5