Euro 2024 / Mbappé réagit à l’élimination de la France: « On n’a pas … »

Empreinte News

La France de Kylian Mbappé s’est fait renverser mardi 9 juillet par l’Espagne (2-1) en demi-finale de l’Euro 2024.

L’équipe de Didier Deschamps ne disputera pas une quatrième finale en cinq tournois consécutifs, la faute à une « Roja » au jeu brillant et aux nerfs solides.

« On était en retard, on a manqué de jus, de fraîcheur (…) On a eu du déchet technique », a analysé le sélectionneur au micro de beIN Sports.

Kylian Mbappé, le capitaine de l’équipe de France, désolé

« On n’a pas fait assez pour aller en finale », a regretté le capitaine de l’équipe de France, Kylian Mbappé.

« Le football des fois, il faut pas trop le compliquer, t’es bon ou t’es pas bon. J’étais pas bon et voilà on rentre à la maison. C’est simple (…)

J’ai raté ma compétition. On avait l’ambition d’être champions d’Europe, on l’est pas.

C’est le football, il faut passer à autre chose. La saison a été longue je vais aller en vacances me reposer », a-t-il indiqué.

Un match France-Espagne surprenant

Tout a pourtant bien commencé à Munich pour les Bleus, lancés sur une tête de Randal Kolo Muani (12e, 0-1). Mais leur adversaire a repris les commandes sur une merveille de Lamine Yamal (21e) puis une frappe de Dani Olmo (25e) contrée par Jules Koundé.

Sortir du tournoi continental laissera des regrets aux Français, bien plus séduisants en demi-finale qu’ils ne l’avaient été lors des cinq matches précédents.

Leur défense, fermée à double tour jusqu’ici, a volé en éclats en l’espace de quatre minutes et cette porosité a mis fin à leurs espoirs de finale, et de titre, trois ans après l’élimination précoce en huitièmes.

Au coup d’envoi, Deschamps avait choisi de laisser sur le banc son créateur fétiche, Antoine Griezmann, en méforme persistante depuis le début du tournoi.

Le joueur de l’Atlético Madrid a été remplacé numériquement par Ousmane Dembélé, aligné sur le côté droit de l’attaque avec Kylian Mbappé à gauche et Kolo Muani au centre.

Les trois attaquants ont tous participé à l’ouverture du score: ballon décalé à gauche par Dembélé, centre parfait de Mbappé et tête de Kolo Muani.

Le premier but marqué par les Bleus dans le jeu, après des « contre-son-camp » et un pénalty, a été vite enterré sous les coups de boutoir rapprochés de l’Espagne.

Yamal, le prodige du FC Barcelone, a décoché une frappe sèche du pied gauche hors de portée de Mike Maignan, pour recoller au score et devenir, à 16 ans et 362 jours, le plus jeune joueur à marquer dans un championnat d’Europe.

Quelques minutes plus tard, Dani Olmo a remis le couvert d’une frappe croisée du droit, repoussée dans ses propres filets par Koundé.

Avec AFP

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *