Côte d’Ivoire : le Premier ministre lance un sérieux avertissement contre l’utilisation de l’IA pour…

Empreinte News

C’est un signal d’alerte ferme qu’a lancé ce 23 avril le Premier ministre de Côte d’Ivoire, Robert Beugré Mambé, à l’encontre des potentielles dérives liées à l’intelligence artificielle.

À l’occasion d’une conférence internationale sur la régulation du numérique à Abidjan, le chef du gouvernement a appelé à la vigilance face aux menaces que fait peser l’IA sur la sphère numérique.

« Ces menaces prennent une forme inquiétante avec l’utilisation pernicieuse de l’intelligence artificielle », a martelé Robert Beugré Mambé, représentant le président Alassane Ouattara lors de cet événement de haut niveau.

Pour le Premier ministre, le défi que pose l’IA en termes de protection des données personnelles, de transparence algorithmique ou de cybersécurité devient crucial à l’heure où l’Afrique compte des centaines de millions d’utilisateurs de réseaux sociaux, en grande majorité des jeunes.

« L’IA transforme radicalement notre approche de la régulation numérique par sa capacité à analyser de grandes quantités de données rapidement et avec précision », a souligné M. Beugré Mambé, évoquant des « défis significatifs » pour les régulateurs.

Face à ces nouveaux enjeux, le Premier ministre de la Côte d’Ivoire a exhorté les participants, représentants d’une trentaine de pays africains et instances internationales, à produire des résultats « bénéfiques » en termes de régulation de ces technologies disruptives.

Un appel à l’action pour cette conférence conjointe organisée par les réseaux francophone (REFRAM) et africain (RIARC) des régulateurs des médias.

Un rendez-vous de deux jours focalisé sur « le dialogue renforcé entre régulateurs et grandes plateformes en ligne », avec la participation de mastodontes comme Google, Meta ou TikTok.

Une prise de conscience qui intervient alors que l’Afrique est saisie par la fièvre de l’intelligence artificielle, portée par l’engouement populaire, mais aussi les immenses opportunités économiques qu’elle représente.

Autant d’enjeux qui appellent les pouvoirs publics à muscler leur arsenal juridique pour accompagner au mieux cette révolution numérique émergente.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *