Côte d’Ivoire : décédé à 147 ans, ses proches expliquent sa longévité : « Ses rapports sexuels n’étaient pas… »

Empreinte News

En Côte d’Ivoire, les proches d’un homme décédé à l’âge de 147 ans révèlent le secret de sa longévité.

Né vers 1877, Atta Madoua Emile, du village de Guiguédou, à 24 km de Lakota, est décédé le mercredi 3 avril 2024, à l’âge de 147 ans.

Avant sa mort, le supercentenaire arrivait toujours à marcher à l’aide d’une canne.

Dans un pays où l’espérance de vie est de 57 ans pour les femmes et de 54 ans pour les hommes, il est probablement l’une des personnes les plus âgées en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Étonnés de sa longévité, les proches d’Atta ont été interrogés sur le secret de sa longévité.

« Interrogés sur le secret de sa longévité, ses proches, dont sa femme encore vivante, ont expliqué qu’Atta Madoua Emile avait d’abord une hygiène de vie alimentaire saine, dénuée d’huile et de cube d’assaisonnement.

Surnommé « maître » à cause de ses conseils avisés, il maniait aisément les histoires comiques et drôles pour une bonne compréhension de ses conseils.

L’on retient de lui sa culture de la tolérance, du pardon et le don de soi.

Il était également méfiant des rapports sexuels fréquents ou rapprochés », a écrit l’AIP.

Pour rappel, il a célébré son 146ᵉ anniversaire le jeudi 6 juillet 2023. Il est agriculteur de profession et père de cinq enfants.

Il est intéressant de noter que l’âge d’Atta est celui qui est officiellement enregistré dans les archives, bien que son fils affirme qu’il est probablement plus âgé que cela.

À l’occasion de cet anniversaire, Atta Madoua a reçu la visite du député de la commune, qui lui a exprimé ses vœux et ses souhaits.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *