Côte d’Ivoire : 2 adolescents attaqués par des hippopotames

Empreinte News

Deux adolescents âgés de 10 et 15 ans ont récemment perdu la vie suite à une attaque d’hippopotames dans le fleuve Bandama à Bouaflé en Côte d’Ivoire.

Le drame s’est produit alors que trois jeunes se baignaient dans le fleuve.

Selon les témoignages, les trois amis se baignaient paisiblement lorsqu’un hippopotame a surgi de l’eau et les a chargé.

D’après un internaute, les hippopotames venaient de faire des enfants et on leurs a même interdit d’accéder au fleuve.

Les hippopotames sont très agressifs quand ils ont accouché, mais les enfants n’ont pas écouté.

Un autre confirme, c’est leur période actuellement. « Quand le fleuve est bas, ils viennent au bord, mais quand c’est rempli, ils sont dans les profondeurs ».

Ci-dessous quelques réactions des internautes.

« Récemment, c’était à TABOITIEN, sous-préfecture de TIASSALÉ et aujourd’hui, c’est à BOUAFLÉ demain, ce sera le tour de quelle ville ? Vivement que des solutions soient trouvées par les autorités du pays afin que de tels drames ne se reproduisent plus parce que trop, c’est trop ! Des animaux sauvages qui mettent fin à la vie des humains sans que rien ne soit fait, c’est intolérable ! ».

« J’ai regardé la vidéo en commentaire sur Facebook, mais je n’ai pas eu l’idée de la télécharger. La vérité, c’est que ces enfants ne mesuraient pas le danger. Dans la vidéo filmée par une personne hors de l’eau, l’on voyait bien l’hippopotame qui venait.

Ces enfants l’ont bien vu aussi, mais ils nageaient comme si de rien n’était. Si c’était un crocodile, il y a longtemps, ils se seraient précipités pour sortir de l’eau. Le dernier fessait Miss.

L’hippopotame est un animal herbivore, mais qui s’attaque à n’importe quel être vivant qui s’engage sur son territoire », peut-on lire.

Retrouvez l’actualité sur notre compte Tiktok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *