Commerce : l'importation des produits sensibles reste soumise à une autorisation préalable

Empreinte News

(Togo Officiel) – Au Togo, l’importation des produits sensibles reste subordonnée à l’obtention d’un certificat de déclaration préalable. La mesure a été rappelée dans un communiqué mardi 09 juillet par le ministre du commerce, de l’artisanat et de la consommation locale, Rose Kayi Mivedor.

La disposition est un arrêté pris depuis 2020, qui énumère les produits concernés. Il s’agit des animaux vivants, des poissons vivants, des juvéniles de poissons, des bières, des boissons gazeuses, des boissons énergisantes, du ciment, du clinker, des denrées alimentaires, des eaux minérales, de la farine de blé, du fer à béton, de l’huile végétale, des produits carnés, des colorants, du riz, des sachets plastiques, des tissus imprimés, des tôles et des tubes PVC.

« Les produits n’ayant pas obtenu le certificat de déclaration préalable d’importation seront saisis et les contrevenants sanctionnés conformément aux textes en vigueur », a précisé le ministre.

La population est invitée à dénoncer les importations frauduleuses au numéro vert 8585.


source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *