Ce port du Maroc réalise un véritable exploit ; il surclasse…

Empreinte News

Sur les rives du Maroc, un port crée une véritable success story en bousculant la hiérarchie planétaire.

Tanger Med, mégaprojet pharaonique lancé en 2007, vient de réaliser un exploit retentissant : intégrer pour la première fois le très fermé Top 20 mondial des plus grands ports à conteneurs.

A la 19e place, la plateforme logistique détrône des mastodontes historiques comme le port new-yorkais ou le hub allemand de Hambourg.

Un camouflet pour ces mastodontes qui découvrent les immenses ambitions du Maroc, prêt à bouleverser les codes et partir à l’assaut du fret mondial.

Les statistiques donnent le vertige : près de 8,6 millions de conteneurs transitant par le Détroit en 2022, une progression annuelle stratosphérique frôlant les 14%.

Des volumes en passe d’atteindre 9 millions d’unités d’ici fin 2024, qui en feraient l’un des hubs continentaux africains parmi les plus dynamiques au monde.

Une concentration de technologies dernier cri, d’infrastructures géantes et d’investissements titanesques qui permettent aujourd’hui à Tanger Med d’éclipser ses voisins méditerranéens pourtant réputés pour leur excellence logistique.

Véritable poids lourd du transbordement vers l’Afrique avec 40% des flux captés, le port a déjà acquis un rôle stratégique de plaque tournante pour les échanges avec le continent.

Une formidable rampe de lancement pour les industriels locaux qui génèrent chaque année 14 milliards d’euros sur cette plateforme.

Pari pertinent du roi Mohammed VI, féru d’infrastructures ambitieuses, Tanger Med a définitivement placé le Maroc sur la carte du fret mondial.

Prochaine étape pour ce port du Maroc : conforter son statut de hub continental incontournable en devenant l’une des toutes premières places portuaires de la planète.

Une sacrée revanche pour ce pays prêt à tout pour tenir tête aux mastodontes asiatiques et européens.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *