Burkina Faso : l’État fait un don de plus de 158 millions de FCFA dans la région Est du pays pour…

Empreinte News

Au Burkina Faso, l’État a décidé de venir en aide à des formations sanitaires à travers le Projet de renforcement des services de santé (PRSS).

En effet, la ville de Fada N’Gourma, située dans la région Est du Burkina Faso a bénéficié de la part du gouvernement burkinabè, une aide de plusieurs millions de FCFA.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB), le Haut-Commissaire de la province du Gourma, Silas Nakanabo, a présidé ce mardi 04 juin 2024 à Fada N’Gourma, une cérémonie de don de matériels médico techniques.

Une initiative de l’État burkinabè qui s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement des services de santé dans le pays.

« L’Etat burkinabè par le biais du Projet de renforcement des services de santé (PRSS), dans le souci d’améliorer la qualité de services des structures de santé, a offert le mardi 04 juin 2024 à Fada N’Gourma, un lot de matériels médicotechniques et une ambulance médicalisée à la région de l’Est », a rapporté l’AIB.

Le directeur régional chargé de la Santé de l’Est, a fait savoir que ce don est constitué de plus matériels médicaux notamment, des tables d’accouchement, des lits d’hospitalisation, des tables d’examen, des thermomètres (thermo flash), de tables opératoires gynécologiques et de défibrillateurs.

Il a également tenu à notifier que ce don impressionnant de l’État burkinabè sera distribué aux six districts sanitaires de la région Est du pays et au Centre hospitalier régional de la ville de Fada N’Gourma.

À l’en croire, le prix global de ces dons médicaux s’élève à plus de 158 millions de FCFA.

Un acte salutaire qui a été félicité par plus d’un, notamment le corps médical de la région Est qui avait grand besoin de ces matériels médico techniques.

Par ailleurs, il convient de souligner que l’acquisition de ces matériels par l’État burkinabè a été avec le concours de la Banque mondiale.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *