Avec une production laitière d’1 million de tonnes par an, le Mali prend une grande décision

Empreinte News

Au Mali, le gouvernement affiche de grandes ambitions pour la production laitière nationale.

Ce jeudi 25 avril, il a adopté des projets de texte visant à créer et à organiser le Projet de Développement et de Valorisation de la Production Laitière (PRODEVALAIT).

L’élevage joue un rôle crucial dans l’économie malienne, contribuant à près de 15% du Produit Intérieur Brut (PIB) et employant une grande partie de la population rurale.

Avec une diversité de races et un cheptel important, le secteur recèle d’immenses potentialités, notamment en matière de production laitière.

La production laitière au Mali est estimée à plus de 966 750 tonnes par an. Cependant, elle est principalement assurée par les élevages traditionnels (98%) et n’est pas suffisamment exploitée ni valorisée.

Cela s’explique par plusieurs facteurs, dont l’éloignement des zones de production des centres urbains, le manque d’infrastructures de collecte, de transformation et de commercialisation.

Face à ce constat, le gouvernement a adopté la Stratégie de Développement et de Valorisation de la Production Laitière.

Cette stratégie a conduit à la création du PRODEVALAIT, un projet visant à booster la production laitière et à répondre aux besoins croissants du pays en lait et produits laitiers.

Les projets de texte adoptés par le Conseil des Ministres visent à créer le PRODEVALAIT sous forme de service rattaché pour une durée de cinq ans.

Ce projet aura pour mission de contribuer à l’autosuffisance laitière du Mali et de valoriser la production laitière nationale.

Retrouvez des opportunités sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *