Au Togo, top départ de la 29e édition du tour cycliste international

Empreinte News

Au cours d’une conférence de presse tenue dans la soirée de ce samedi, les organisateurs du tour cycliste international assurent que toutes les conditions sont remplies pour que l’épreuve démarre aujourd’hui.

Ce week-end, le comité d’organisation de la 29e édition du tour cycliste international du Togo,  a décliné les enjeux et les équipes de la compétition. Celle-ci débute ce 3 juin pour prendre fin le 9 prochain.

Promue par l’agence UK & PARTNERS” en complicité avec la Fédération togolaise de cyclisme (FTC), l’édition 2024, 5 ans après la dernière organisation, est placée sous le signe de la renaissance.

Nouveau départ

« En tant que Togolais, ce projet est très important pour nous pour démontrer notre savoir-faire. C’est un gros défi que nous devons relever ensemble. En termes d’innovation, au niveau de l’organisation, il s’agit d’associer le tourisme au tour du Togo, d’aller à la découverte des villes touristiques du Togo, ce qui fait leur particularité, ainsi que leurs habitants », explique Maju Ukiwo Samuel, directeur de UK & PARTNERS et promoteur de ce Tour.

Et de poursuivre : « Nous allons aussi diffuser ce tour en direct sur les réseaux sociaux et ce serait une première dans l’histoire du Togo, dans le but de permettre à tous ceux qui sont dans les bureaux, les maisons, d’apprécier le beau paysage qu’offre le Togo ».

Ambroise Aladji-Weka, manager du tour international du Togo, donne des détails sur ces contours : « Le parcours de cette édition sera exceptionnel. Nous quittons Lomé pour Kpalimé, le 3 juin. Nous ferons un transbordement, pour reprendre la course le 5 juin avec un critérium à Dapaong. La 3e étape sera Mango-Kara. Pagouda-Kara-Sokodé sera la 4e étape, la 5e étape sera de Sotouboua-Amou Oblo et la dernière étape sera Vogan-Aného-Lomé avec un circuit fermé. Ce parcours a été défini pour offrir le paysage exceptionnel du Togo avec un zoom sur les points d’attractions touristiques du pays ».

Sont dans le starting-block une dizaine d’équipes dont celles venues du Bénin, du Ghana, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Nigéria, la France, du Mali.

Quid des coureurs togolais ?

A cette question, c’est Koffi Kpodo, le patron de la Fédération togolaise de la discipline qui y répond : « Nous nous sommes bien organisés à tous les niveaux. Le Tour s’est arrêté il y a de cela cinq ans donc pour la reprise, il faut travailler sur tous les plans. Nous avons mis à la disposition de nos athlètes ce qu’il faut pour que la réussite soit au rendez-vous. L’objectif du Togo sur ce tour, c’est de donner de meilleurs résultats, c’est-à-dire, gagner les étapes et le maillot jaune si possible ».

Le top sera donné devant la Brasserie BB Lomé, à Agoè-Nyivé.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *