Skip to content Skip to footer

21 millions de repas, 1.200 écoles, 200.000 élèves…, au Togo, les cantines scolaires s’étendent

(Togo Officiel) – Au Togo, le programme national d’alimentation scolaire, déployé depuis plusieurs années par le gouvernement, poursuit son extension. Durant l’année scolaire 2022-2023, ce sont en tout 218.395 élèves qui ont bénéficié de repas gratuits, a annoncé le 1er mars dernier l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB). 

Le chiffre, dévoilé lors de la 9ème célébration de la Journée africaine de l’alimentation scolaire, révèle non seulement une hausse significative par rapport à celui de l’année dernière (132.000 élèves touchés), mais aussi une forte adhésion et une contribution des différents partenaires.

En effet, en plus des 157.888 écoliers accompagnés par l’Agence gouvernementale, 52.474 ont été servis par l’ONG Catholic Relief services (CRS), et le reste, soit environ 8.000 apprenants, par des organisations de la société civile (OSC). Au total, grâce à l’apport des différents acteurs, 21,8 millions de repas chauds ont été servis sur toute l’étendue du territoire national, renseignent notamment les statistiques de l’ANADEB. 

Développement d’un écosystème complémentaire 

Si la fourniture de ces repas a confirmé les tendances, en ce qui concerne l’amélioration des indicateurs de taux de fréquentation scolaire, de rétention des enfants à l’école, et de réussite dans le niveau primaire, elle a également favorisé l’essor d’un écosystème d’appui. 

En effet, avec l’appui du Programme alimentaire mondial (PAM) et des OSC engagées sur la question, près de 153 jardins scolaires ont été développés pour un accès plus facile aux denrées et ingrédients culinaires, et une cinquantaine d’unités d’élevage et de transformation, ont été mises en place. En outre, une vingtaine de biodigesteurs ont été acquis pour la cuisson des repas. 

Enfin, les acteurs de mise en œuvre des cantines ont vu leurs capacités renforcées, à l’instar des 3.300 “mamans cantines” formées à l’hygiène et à la préparation des mets. 

Objectif 300.000 élèves d’ici à 2025

Pour le Togo qui a renforcé son arsenal législatif l’année dernière avec plusieurs outils de gestion tels que les guides de ciblage et de recettes, l’ambition est désormais de parvenir à 300.000 élèves touchés sur le territoire d’ici à 2025. 

Pour l’heure, un programme expérimental a été lancé, dans le but de transférer les cantines aux communes.  


source

Leave a comment

0.0/5