Skip to content Skip to footer

18e FIL : satisfaite de l’organisation, la ministre Rose Kayi MIVEDOR-SAMBIANI appelle le public

Les premiers responsables du Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF TOGO 2000) sont très impatients d’offrir aux visiteurs et exposants de la 18e édition une foire de rêve et d’inoubliables surprises.

À quelques jours de l’ouverture de cette rencontre d’affaires et d’opportunités prévue du 23 novembre au 2 décembre 2023, la Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation Locale, Rose Kayi MIVEDOR-SAMBIANI a fait le déplacement du site du CETEF le 17 novembre 2023 pour avoir les dernières informations sur l’organisation.

Après la tournée et les explications du Directeur Général des lieux, Dr Alexandre de SOUZA, l’émissaire du gouvernement a hâte de voir les opérateurs économiques et populations profiter de toutes les facilités de cette année.

« Nous sommes prêts. Nous n’attendons plus que les visiteurs et les clients. Nous sommes heureux d’annoncer qu’il y aura plus de 1000 exposants et des visiteurs qui viennent de la sous-région. Nous avons pratiquement tous les pavillons qui seront ouverts. C’est la fin de l’année et c’est une occasion de faire des affaires. Il y a une vingtaine de pays qui est là. Sur le site nous avons un village artisanal qui nous permet de donner l’opportunité aux gens qui sont restés sur leur soif avec le MIATO. Nous l’avons fait pour vous, pour créer l’esprit de fête. Nous espérons que les togolais seront au rendez-vous », a-t-elle exhorté.

De la politique de visibilité des produits et services des exposants à la consommation en passant par les facilités d’acquisition des tickets, les spectacles et les nombreux prix à gagner par les visiteurs, la nouvelle équipe du CETEF a revu les choses à la hausse à la taille de son ambition de d’une vision qui ambitionne de « développer un hub d’affaires dynamique de référence pour la promotion de l’économie togolaise », et d’une mission destinée à « Offrir un accompagnement de qualité pour la promotion des événements ».

Plus rassurant, le CETEF vise à apporter une réforme conséquente dans l’exploitation et la rentabilisation optimale de ses infrastructures d’une part, et d’autre part, à accompagner les professionnels de l’événementiel pour la réalisation de projets divers de qualité.

 

Leave a comment

0.0/5