Togo- Clap de fin pour la première édition du programme « Amnesty Youth Squad »

Empreinte News






Amnesty International Togo est fière d’annoncer la clôture de la première édition du programme « Amnesty Youth Squad » (AYS) avec la cérémonie de remise des attestations aux lauréats. Cet événement marque la fin d’une initiative novatrice visant à engager les jeunes dans la promotion des droits humains au Togo.

La cérémonie s’est déroulée le 1er juin 2024 à Lomé, célébrant les réalisations et l’engagement des jeunes lauréats du programme. Amnesty Youth Squad a permis aux participants d’acquérir des connaissances approfondies sur les fondamentaux des droits humains, la participation citoyenne et le leadership grâce à des formations en ligne et en présentiel. De plus, les jeunes ont bénéficié d’un cadre pratique pour l’acquisition de compétences en gestion de projets et ont mis en œuvre ces compétences dans leurs communautés.

Parmi les 103 jeunes formés en ligne, 50 ont reçu un soutien et un accompagnement spécifiques de la part d’Amnesty International Togo, leur permettant de réaliser des initiatives concrètes ayant engendré des changements positifs dans leurs communautés locales. Ce programme a non seulement permis de former de jeunes leaders et défenseurs des droits humains, mais a aussi amplifié l’impact des actions de promotion des droits humains à travers le territoire togolais.

« Amnesty Youth Squad était à la fois éprouvant et édifiant pour moi. Je ne suis plus la même personne aujourd’hui où nous recevons cette attestation. En plus d’être fière d’arriver au bout du programme, je suis particulièrement contente d’avoir apporter le message des droits humains et de la nécessité de la protection de la biodiversité à ma communauté. » a déclaré Tenisha, une des lauréates du programme.

La remise des attestations aux lauréats du programme AYS a été un moment fort de la soirée de l’engagement en l’honneur du soixante-troisième anniversaire du mouvement de défense et de promotion des droits humains.

Ladite soirée a connu la présence des membres, sympathisants et partenaires d’Amnesty ainsi que des membres des communautés dans lesquelles les micro-projets ont été mis en œuvre.



source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *