RDC : la Première ministre Judith Suminwa Tuluka victime d’usurpation de son identité

Empreinte News

En République Démocratique du Congo (RDC), Judith Tuluka Suminwa, la nouvelle première ministre, est devenue la cible d’usurpation d’identité sur le réseau social X, ex-Twitter.

Face à cette situation, elle a décidé d’agir en alertant publiquement la population via son propre compte.

Le message qu’elle a partagé est clair et direct : « Attention, ceci est un faux compte, ne vous laissez pas arnaquer par des personnes malveillantes.

Veuillez signaler ce compte @PMJudith01 au maximum. »

Cette action de Judith Tuluka Suminwa souligne l’importance de la vigilance sur les réseaux sociaux, où les cas d’usurpation d’identité sont malheureusement fréquents.

En signalant activement les comptes frauduleux, les utilisateurs peuvent contribuer à protéger leur propre identité ainsi que celle des autres.

Judith Suminwa Tuluka, la première femme à la tête de la primature en RDC 

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, ministre du Plan, a été nommée Première ministre le 1er avril 2024. Elle est devenue ainsi la première femme à occuper ce poste.

Cette nomination intervient un peu plus de trois mois après les élections du 20 décembre, remportées par le président sortant Félix Tshisekedi.

Succédant à Jean-Michel Sama Lukonde, qui avait présenté sa démission le 21 février dernier, Mme Suminwa Tuluka apporte une nouvelle dynamique à la tête du gouvernement de la RDC.

Agée d’une cinquantaine d’années et titulaire d’une maîtrise en économie, Judith Suminwa Tuluka se voit confier la lourde responsabilité de mettre en œuvre les engagements du second mandat de Félix Tshisekedi, dans un contexte sécuritaire toujours aussi tendu.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok


source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *