# Tags
#Uncategorized

JDLT 2 : 2 projets des jeunes du Lions Clubs International seront financés par le FAIEJ

Les bonnes nouvelles commencent déjà par tomber pour les Léos (les jeunes membres de la section  togolaise du Lions Club International) dont les préoccupations sont au cœur de la deuxième édition de la Journée Des Lions du Togo placée cette année sous le thème « L’entrepreneuriat des Jeunes. Quelles contributions des clubs services ? » par la Région 32, celle qui couvre Togo.

Il a fallu juste 10 min pour un Léo participant de présenter sommairement 2 projets créateurs de richesse pour que de fortes annonces retentissent dans la salle.

« Vos besoins que vous avez identifiés s’inscrivent pleinement dans l’action du gouvernement.[….]. Dans toutes leurs inquiétudes, ils ont soulevé un sujet intéressant : l’amélioration du cadre réglementaire de prise en charge des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Il y a des pistes qui sont lancées ; nous allons creuser avec tous les clubs service, travailler à mettre à la sortie d’ici une plate-forme des gouverneurs des clubs service pour mûrir l’idée pendant qu’à petite échelle nous travaillons avec ceux qui ont eu le courage de pitcher en direct. Profiter du partenariat qu’il y a entre le FAIEJ et le Lions Club International. Profitez en c’est votre cadre » a rassuré Céline Sahouda GBADAMASSI-MIVEDOR, DG du FAIEJ.

Établissement public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière et géré selon les règles de droit public, le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ) a signé le 4 juin 2018 avec la branche togolaise du Lions Clubs International une convention de partenariat qui a balisé la voie de la matérialisation d’un cadre d’échanges de compétences dans la perspective de l’insertion socio-économique des jeunes en vue de leur épanouissement.

Il est bien clair que là où s’arrêtent les actions du gouvernement commencent celles des clubs services. Aussi, les Lions du Togo de même que leurs différents partenaires qui ont à cœur le souci de préparer l’avenir  des jeunes, ont l’impérieux devoir de soutenir les entrepreneurs par l’amélioration de leur accès aux financements, aux infrastructures, aux équipements et aux opportunités de co-production au sein des industries novatrices.

Ainsi, toutes ces promesses et belles leçons du jour sont à mettre à l’actif de la Région 32 portée par son Président visionnaire et fin technicien Jean Folly DOSSEY, qui reconnaît véritablement  que le travail des Lions du Togo avec les jeunes hommes et jeunes femmes (Léos dans le langage Lons) est de les mettre ensemble pour encourager l’innovation, les changements sociaux, à lutter contre la discrimination et la pauvreté pour donner la chance à chaque citoyen d’être une valeur sur laquelle le pays compte pour son émergence.

« Nous appelons les jeunes à nous rejoindre car nous avons 2 programmes pour eux. Pour les jeunes de 12 à 18 ans que nous appelons Alpha, nous avons un projet qui permet aux jeunes de cette tranche d’âge qui ont une capacité à comprendre ou à travailler en groupe. Il faut qu’ils aient la volonté, qu’ils aient le souci d faire quelque chose d bien pour quelqu’un. On leur apprend à être de bons citoyens. On  a un autre programme qui va de 18 ans jusqu’à 30 ans qui nous permet d’apprendre à ces jeunes à occuper des places de responsables dans la cité et dans leur environnement professionnel » a sagement conseillé André GBADOE, PPCG / GAT CA-8 Area Leader.

En partageant régulièrement leurs peines et réussites, cette politique de proximité permet également aux Lions de  faire des jeunes des partenaires privilégiés capables de susciter des changements positifs partout où besoin sera.

Tout comme la Directrice Générale du FAIEJ, les rassurantes nouvelles sont professées aux jeunes et demandeurs d’emploi lors de la conférence inaugurale par ses co panélistes Edmond AMOUSSOU (ex DG de l’Agence Nationale pour l’Emploi) et M. José Kwassi SYMENOUH (expert en assurances et ancien Président de l’Association des Grandes Entreprises du Togo) et hautement connu pour leurs expertises dans l’écosystème entrepreneurial.

Outre les promesses et les partenariats de formation, l’assistance a tiré de belles notes du parcours inspirant de BEMAH Gado qui a récemment décroché une enveloppe financière de  780 millions Fcfa mis en jeu au concours international Afri-Plastics Challenge.

Aussi, une visite guidée dans les stands Lions après la cérémonie d’ouverture a permis au public de mieux connaître le club service crée par Melvin Jones et qui compte de nombreuses réalisations à son actif depuis son implantation au Togo.

Ouvertes le 30 mars 2023 par le Ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes (à la place du Premier Ministre Victoire Tomegah-Dogbé), les activités de la deuxième édition de la Journée Des Lions du Togo prendront fin le 2 avril avec un pique-nique de valorisation de la richesse culturelle.

Les autres activités seront essentiellement marquées par la remise de quinze (15) forages à la population de Dapaong (Totalement financée par notre fondation, la LCIF), des opérations médicales foraines dans plusieurs villes du Togo, la remise partielle du CMS d’ADAWLATO en cours de réalisation et les activités sportives avec en attraction deux fumantes rencontres de football: d’abord entre deux équipes féminines et ensuite entre les Lions-Léos et les autres clubs service .

JDLT 2 : 2 projets des jeunes du Lions Clubs International seront financés par le FAIEJ

ISLA prône le consommer local

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *