Infrastructures routières : la BOAD octroie 53 milliards à ces ces 3 pays africains

Empreinte News

La BOAD a débloqué la somme de 53 milliards FCFA au profit du Sénégal, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire pour financer des projets d’infrastructures routières.

Avec le concourt des gouvernements respectifs, la Banque Ouest Africaine de Développement a ciblé des zones stratégiques pour construire des routes qui répondent aux normes internationales.

Ces infrastructures routières financées par la BOAD ne vont pas servir uniquement aux pays bénéficiaires.

En effet, ce réseau routier va participer au processus de désenclavement de toute la sous-région.

D’après les sources au sein de la BOAD, ce genre de projet « va renforcer le niveau de développement des infrastructures de transport dans la région, ce qui favorisera les échanges entre les communautés locales ».

Les routes sont des éléments indispensables dans le processus de développement de tout un pays.

Le continent africain possède sans doute l’un des réseaux routiers les moins performants d’Afrique.

Il reste encore beaucoup à faire en termes de construction de route. Les réalités sont différentes d’une région à l’autre.

Au niveau de l’Afrique du Nord, du sud, une partie de l’Afrique de l’Est, on note la présence d’infrastructures routières de très bonne qualité.

Cependant, dans des zones comme en Afrique de l’Ouest ou en Afrique Centrale, la réalité est tout autre avec des routes qui sont souvent en mauvais état et qui ne répondent pas à certaines normes.

C’est ainsi que d’immenses efforts sont déployés afin d’accélérer le processus de construction des routes dans les zones qui souffrent de déficit et renforcer l’infrastructure routière dans les régions qui disposent d’un réseau routier optimal.

Des institutions comme la BOAD jouent pleinement leur rôle dans l’accompagnement des États de l’Afrique de l’Ouest dans l’atteinte de leurs projets d développement.

  Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *