France : la police abat un braqueur lourdement armé

Empreinte News

Un homme qui s’était introduit lourdement armé mercredi dans une agence bancaire de l’Hérault pour une tentative de vol est « décédé » après un échange de tirs avec des gendarmes, dont deux lui ont « vraisemblablement » été fatals, a indiqué le parquet de Montpellier.

L’homme « était armé d’au moins trois armes longues, d’un revolver et de dizaines de munitions. Il a fait feu sur les gendarmes dès leur arrivée et ceux-ci ont répliqué », a expliqué dans un message adressé à l’AFP le procureur de la République à Montpellier Fabrice Belargent.

« Le corps du mis en cause présente deux orifices d’entrée, dont un (au niveau du) thorax, vraisemblablement la résultante des tirs des gendarmes », a ajouté le magistrat qui s’est rendu sur place.

« Une intervention des forces de sécurité est en cours à Clermont-l’Hérault pour vol à main armée dans un établissement bancaire », avait indiqué en début de matinée, sur les réseaux sociaux, la préfecture du département.

Un périmètre de sécurité a été établi autour de cette agence, située dans une zone commerciale, à l’entrée de cette petite ville de 9.000 habitants, à environ 35 km à l’ouest de Montpellier.

Environ une heure plus tard, la préfecture annonçait que l’intervention était « terminée » et le « risque désormais levé ».

Selon le maire de Clermont-l’Hérault Gérard Bessière, cité par le quotidien régional Midi Libre, « trois agents de la banque présents au moment du braquage se sont réfugiés dans le coffre-fort » et sont sains et saufs, bien que choqués. Aucun client n’était présent, a-t-il précisé.

Avec l’AFP

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *