Côte d’Ivoire/Sµicide du jeune étudiant à Port-Bouët : « Il devrait s’envoler pour l’Italie », des révélations surgissent

Empreinte News

Après la mort du jeune étudiant qui s’est jeté du haut du 3ᵉ étage de la cité universitaire de Port-Bouët, des révélations ont surgi. Selon ces sources, l’étudiant devrait partir en Italie dans la même journée, mais il a reçu une attaque spirituelle.

« Le jeune étudiant qui s’est jeté du troisième étage à la cité 2 de Port-Bouët devrait s’envoler ce soir pour l’Italie. En effet, dans la nuit d’hier, il a été frappé d’une folie, (voir dépression). Alertés, Ses Parents l’ont conduit à l’hôpital pour recevoir des soins.

L’intervention du médecin a donné de l’espoir. Le Jeune a retrouvé ses esprits et revenu en cité en compagnie de ses parents. Une fois en cité, il est entré se reposer dans sa chambre. Cette accalmie a suscité une Joie de courte durée.

Notre jeune étudiant s’est réveillé agité et a plongé du troisième étage sous les regards impuissants de sa famille, qui s’est précipité pour l’hôpital général de Port Bouet.

Helas, il était déjà tard. Il a rendu l’âme, laissant derrière lui une famille inconsolable et une cité en souffrance« , a-t-on lu entre autres.

Des propos confirmés par la commune de Port-Bouët. À travers un communiqué, elle a réagi en ces termes :

« Communiqué relatif au sµicide d’un jeune homme a la cité universitaire Port-Bouët 2.

Dans la matinée du mercredi 10 juillet 2024, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a été saisi du fait d’un jeune homme qui se serait jeté du 3ᵉ étage d’un bâtiment de la cité universitaire Port-Bouët 2.

Selon les informations recueillies sur le terrain, il s’agit d’un non-étudiant, du nom de Buie Wilfried Samuel, âgé de 24 ans, qui aurait eu un visa pour se rendre en Italie le vendredi 12 juillet 2024.

Afin d’être proche de l’aéroport, le jeune homme serait venu squatter la chambre de son ami régulièrement logé au Bâtiment B1 Palier 3 de la cité universitaire Port-Bouët 2, en attendant le jour de son départ en Italie.

Son père, informé la veille, arrive dans la cité pour échanger avec son fils qui est dépressif.

Le père prend la décision que le voyage n’aura pas lieu tant que son fils n’aura pas suivi les traitements qu’il faut.

Ce matin du mercredi 10 juillet 2024, au moment où le père s’en allait, le jeune homme décide de se jeter du 3e étage.

Face à la situation, le père fait évacuer son fils à l’Hôpital Général de Port-Bouët, puis au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville, où le jeune homme rend l’âme.

En attendant les résultats des enquêtes entreprises par la police (l’étudiant hébergeur et le père du défunt ont été entendus par la police criminelle), le Ministère de I’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique présente ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée« .

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *