Côte d’Ivoire : ce projet de 242 milliards FCFA permettra aux Ivoiriens de rallier ces 2 villes en 45 minutes

Empreinte News

Le Premier ministre ivoirien, Robert Beugré Mambé, a procédé, ce mercredi 10 juillet 2024 à Abidjan, au lancement du projet des travaux de construction de la ligne de Bus Rapid Transit (BRT)Yopougon-Bingerville, longue de 20 km.

D’un investissement de 242 milliards FCFA, ce projet structurant permettra, chaque jour, à environ 500 000 passagers de rallier Yopougon-Bingerville en 45 minutes contre trois heures actuellement.

Selon le Chef du gouvernement, la réalisation de cette infrastructure s’inscrit dans la volonté du Président Alassane Ouattara de moderniser et de rendre plus efficace le système du transport public urbain.

La mise en service de ce projet novateur vise à assurer la fluidité du trafic dans le grand Abidjan, à améliorer la mobilité des populations, ainsi que leur qualité de vie.

Robert Beugré Mambé a expliqué que le projet a l’avantage de réduire le temps du trajet.

Et aussi, d’améliorer la qualité de l’air, de dynamiser l’économie et de contribuer à l’accessibilité et à l’inclusion sociale avec la prise en compte des personnes à mobilité réduite.

Le BRT Yopougon-Bingerville sera équipé de technologies de pointe pour l’information des usagers sur le trafic en temps réel.

Les travaux auront une durée de 36 mois et vont générer 500 emplois directs.

« La mise en œuvre du BRT Yopougon – Bingerville symbolise notre engagement à bâtir une Côte d’Ivoire moderne, durable et prospère.

Le BRT vise à offrir une alternative fiable, rapide et écologique aux modes de transport actuels, caractérisés par d’innombrables externalités négatives, et en déphasage avec les ambitions de développement de la Côte d’Ivoire », a déclaré le chef du gouvernement.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *