Cette chroniqueuse se fait lyncher pour ses propos : « Je peux refuser à mon mari qu’il me touche pendant plusieurs mois »

Empreinte News

En Côte d’Ivoire, la chroniqueuse Delali Damessi s’est fait lyncher par les internautes pour ses propos, que certains considèrent  d’exagérés.

Lors de l’émission Au Cœur des Femmes, où il était question de définir l’importance des relations s3xuelles dans les couples, la chroniqueuse a pris une position farouche.

« J’ai le droit de me refuser à mon mari au lit autant de fois que je le veux, peu importe la raison.

Si je n’ai pas envie de lui, j’ai le droit de lui dire non. Je peux refuser qu’il me touche un mois, deux mois ou plusieurs mois.

S’il vient sur moi, c’est un vi0l. C’est mon corps et il n’a aucun droit de me forcer. Je ne vais pas divorcer pour ça », a-t-elle déclaré.

Très vite, ses propos ont fait le tour de la toile, laissant derrière eux de nombreux commentaires. On peut lire des messages comme :

« C’est mieux d’être célibataire quand on pense ainsi. Ce genre de réaction ouvre la porte à l’infidélité » ;

« Quand vous donnez trop de liberté à la femme, voilà ce que ça donne » ;

« Les filles, ne l’écoutez pas ! Elle ne fait pas ça à son mari dans la réalité. J’en suis certain. Si vous l’écoutez, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer !!! » ;

« Êtes-vous mariée ? Je pose cette question, car vous avez la réflexion d’une femme qui a pour « mari » le célibat. Parce qu’une femme réellement mariée ne peut pas tenir un tel discours ».

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *