Burkina Faso : le pays réalise déjà un exploit dans sa production d’or ; plus de 62 milliards…

Empreinte News

Dans la production de l’or, le Burkina Faso confirme son statut de puissance en Afrique grâce aux performances de plusieurs milliards de la mine Sanbrado.

Exploitée par la société australienne West African Resources, cette mine génère déjà des revenus records pour le pays au cours du premier trimestre 2024.

En effet, sur les trois premiers mois de l’année, Sanbrado a livré 49 509 onces d’or, vendues à un prix moyen de 2 078 dollars l’once.

Plus de 62 milliards de francs CFA d’or produits par cette mine au Burkina Faso

Un niveau de production solide qui s’est traduit par des revenus trimestriels de 102,87 millions de dollars, soit plus de 62 milliards de francs CFA.

Comparé à la même période en 2023, ces recettes affichent une hausse conséquente de 13%. Un bond porté par la tendance haussière des cours de l’or sur les marchés mondiaux et l’augmentation des volumes vendus.

Malgré ce départ canon, West African Resources table sur une production légèrement en baisse cette année, comprise entre 190 000 et 210 000 onces contre 226 823 onces en 2023.

Néanmoins, avec les prix de l’or flirtant avec les 2 300 dollars ces dernières semaines, les revenus annuels de Sanbrado pourraient largement dépasser les 433 millions de dollars engrangés l’an dernier.

Une véritable manne financière pour le Burkina Faso, qui détient 10% des parts de cette mine stratégique tandis que l’opérateur australien en possède 90%.

Des retombées précieuses pour le développement du pays, malgré un contexte sécuritaire dégradé dans cette région minière.

Avec Sanbrado et d’autres projets en construction, le Burkina Faso consolide année après année son rang de 4e producteur d’or en Afrique, derrière l’Afrique du Sud, le Ghana et le Soudan. Un fleuron économique que les autorités entendent préserver à tout prix.

Retrouvez l’essentiel de l’actualité sur notre compte Tiktok.

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *