Benyamin Netanyahu : « La France a tµé des civils lors d’un mariage au Mali, cela ne… »

Empreinte News

Benyamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, est acculé depuis plusieurs semaines à cause des frappes de son armée sur les civils à Gaza.

Cela fait déjà des mois qu’Israël est en conflit avec le Hamas surtout dans la bande de Gaza où des bombardements se multiplient.

La communauté internationale ne cesse de réclamer le cessez-le-feu et surtout les frappes sur les civils ou sur les lieux comme les hôpitaux, les mosquées ou autres.

D’ailleurs, face à l’ampleur que prennent les frappes dans la bande de Gaza et environ, la Cour Pénale Internationale a décidé d’émettre un mandat d’arrêt international contre Benyamin Netanyahu et son ministre de la Défense, Yoav Gallant.

Contre toutes les accusations de cibler volontairement les civils lors des frappes de son armée, Benyamin Netanyahu se défend et évoque des erreurs plutôt.

Invité à régir sur la situation chez nos confrères de LCI, le Premier ministre israélien n’a pas hésité à prendre exemple sur la France pour s’expliquer.

Selon les propos de Benyamin Netanyahu, il est arrivé que la France tµe des civils lors des frappes qui ont visé des terroristes au Mali.

Cette situation n’a pas fait passer Emmanuel Macron, le Président français pour un criminel, déclare le Premier ministre israélien.

« La France a tué des civils lors d’un mariage au Mali, mais je ne dirai pas que Macron est un criminel de guerre ou que l’armée française l’a fait intentionnellement« , explique t-il.

Ainsi, il refuse qu’on lui colle des étiquettes de criminel, car les civils qui sont tµés à Gaza l’ont été par erreur et à cause du Hamas qui les utilise comme bouclier en les empêchant de quitter la zone de guerre.

Retrouvez l’actualité sur notre compte TikTok

source

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *