Skip to content Skip to footer

Baguida : plus de 1600 élèves retrouvent le sourire de continuer l’école

Le Maire de la Commune Golfe 6 reste indiscutablement à la « Une » de l’actualité à Baguida. L’opération de remise de kits scolaires aux écoliers est sur toutes les lèvres. D’Adamavo à Kpogan, l’activité fait le chou gras de la population.

A quelques heures de la rentrée scolaire 2023-2024 programmée par le gouvernement sur le 25 septembre 2023, Jean-Baptiste Koffi DAGBOVIE a dissipé le doute et la peur dans le cœur des parents et élèves qui n’ont pas encore trouvé les fournitures scolaires.

Avec toute l’équipe municipale le 22 septembre 2023, il est parti à la rencontre des élèves dans leurs bases en permettant à plus de 1600 enfants venus des villages de la Commune de poursuivre leur rêve de devenir une compétence sûre à partir de l’éducation.

    

« Je suis heureux des dons que j’ai reçus ce matin. Je dis merci à Monsieur le Maire pour avoir pensé à nous » a témoigné un bénéficiaire du village de Boboloèkopé après avoir bravé la forte pluie du jour pour recevoir son présent.

Composés de stylos, ardoises, gommes crayons, crayons de couleurs, sacs d’écoliers, couvertures, ensemble géométrique, des cahiers de 100 et 200 pages,  les kits sont l’expression tangible des partenaires dont T-OIL, ETG, LCT, pharmacie Hygéa et des bonnes volontés qui se sont volontairement engagés à aider l’autorité communale à répondre aux préoccupations des populations.

A l’endroit des parents et bénéficiaires, elle a un message de cœur

« Je saisis cette occasion pour souhaiter une bonne rentrée à nos enfants apprenants et aux enseignants. J’exhorte les parents à ne pas abandonner les enfants aux enseignants. Et également, dire aux parents de surveiller leurs enfants une fois qu’ils rentrent de l’école. C’est également aux parents de trouver des moyens pour trouver des répétiteurs. C’est vrai que les enseignants en font beaucoup, mais pour que votre enfant réussisse, il faut mettre à leur disposition des répétiteurs. Si nous n’avons pas le temps de revoir les leçons reçues, il faudrait qu’on trouve quelqu’un qui s’y connaisse pour qu’il puisse répéter cela aux enfants. Pour qu’à la fin de l’année, on puisse avoir 100% de réussite dans notre commune.» a souhaité le Maire DAGBOVIE.

Tout comme plusieurs maximes populaires vantent son mérite, l’éducation est un droit fondamental, un puissant vecteur de développement et l’un des meilleurs moyens de réduire la pauvreté, d’élever les niveaux de santé, de promouvoir l’égalité entre les sexes et de faire progresser la paix et la stabilité.

    

 

Leave a comment

0.0/5